Ces trois attaquants africains qui ont fait la légende Mourinho

L’entraîneur portugais José Mourinho ou « The Special One », comme on le surnommait en Angleterre, n’a jamais caché son faible pour les attaquants africains.



« Ma philosophie ne changera jamais. Mon avant-centre peut venir de n’importe où, et mes milieux de terrain aussi. Mais mes attaquants préférés sont souvent d’origine africaine, ce sont mes porte-bonheur pour gagner des titres. C’est la raison pour laquelle j’ai poussé le jeune Tammy Abraham à venir me rejoindre à Rome” a-t-il lancé récemment.

Cette stratégie adoptée par l’entraîneur lusitanien peut paraître inappropriée dans un football professionnel où la performance demeure le seul paramètre pris en compte dans les décisions sportives. Mais qui pourrait contredire celui qui fut, dans un passé proche, le meilleur entraîneur au monde ?

Ceci dit, il faut avouer que les attaquants africains n’ont jamais déçu José Mourinho à commencer par le sud-africain Benedict McCarthy qui fut l’un des grands artisans de la Ligue des champions remportée par le FC Porto en 2004.

De son côté, l’Ivoirien Didier Drogba a pleinement participé au doublé gagné par Chelsea (Premier League et Coupe de la Ligue anglaise) lors de la saison 2014-2015.

Aussi, le Camerounais Samuel Eto’o Fils a été l’un des grands bonhommes du triplé historique (Championnat, Coupe et Ligue des champions) réalisé par l’Inter Milan lors de la saison 2009-2010.


Plusieurs autres attaquants africains ou d’origine africaine n’ont pas réussi, par contre, à percer avec José Mourinho, dont notamment Romelu Lukaku lors de son premier passage à Chelsea ou encore Emmanuel Adebayor lorsqu’il évoluait avec le Real Madrid.