Haissem Hassan… Ce crack qui affole la Tunisie et l’Egypte

La guerre des coulisses bat son plein entre la fédération tunisienne de football et son homologue égyptienne afin de s’attacher des services de la petite merveille Haissem Hassan.



Né en France en 2002 d’un père égyptien et d’une tunisienne, le jeune attaquant est éligible pour porter les casaques des « Bleus », des « Aigles de Carthage » et des « pharaons ».

Confronté à une rude concurrence en équipe de France, ce dernier serait intéressé par une carrière internationale avec l’Egypte ou bien la Tunisie.

Aux dernières nouvelles, la Fédération tunisienne de football a réalisé une avancée notable dans le dossier Haissem Hassan. Ce dernier pourrait rejoindre les « Aigles de Carthage » à partir de la prochaine journée FIFA.

Joueur ultra-talentueux, l’ancien pensionnaire du FC Paris pourrait jouer dans un registre d’ailier gauche et occasionnellement dans le poste d’avant-centre.

Recruté par le club espagnol Villarreal en 2020 pour un montant de 2 millions d’Euros, Haissem Hassan n’a pas réussi à s’imposer avec les « sous-marins jaunes ».

C’est pour cette raison qu’il a décidé de gagner un temps de jeu auprès du club de Liga 2 CD Mirandés, avec qui il va évoluer dans le cadre d’un prêt sans option d’achat.

Agé de 19 ans, le natif de Bagnolet en France pourrait devenir une élément clé dans le dispositif de l’équipe nationale tunisienne qui manque terriblement d’un joueur performant dans le poste d’avant-centre.

Rappelons que la FTF a réalisé un joli travail dans le dossier des joueurs d’origine tunisienne nés en Europe. En effet, le dernier rassemblement des « Aigles de Carthage » a vu la présence de deux prodiges évoluant en Premier League à savoir Hannibal Mejbri de Manchester United et Karim Rekik d’Arsenal.