Anniversaire Hossam Hassan: le « Cantona africain » souffle ses 56 bougies

Le 10 août est une date particulière pour tous les férus du football égyptien et africain, puisqu’il s’agit de l’anniversaire du légendaire canonnier des Pharaons, Hossam Hassan, qui fête aujourd’hui ses 56 ans.



Dans l’histoire du ballon rond, peu de footballeurs peuvent se targuer de détenir un palmarès aussi éblouissant que le légendaire attaquant égyptien Hossam Hassan.

En effet, observer le tableau de chasse du 5ème joueur le plus capé de l’histoire du sport-roi (176 sélections), c’est tourner les pages d’un livre de légendes où la sélection égyptienne domine le « Continent-mère ». Tant en club qu’en sélection, le frère jumeau d’Ibrahim Hassan aura été de toutes les campagnes victorieuses.

Cent soixante-seize sélections, quatre-vingt-trois buts en 21 ans de carrière sous le maillot des Pharaons, Hossam Hassan alias le « Cantona africain« , c’est 3 Coupes d’Afrique des Nations, 14 titres de champion d’Egypte, 5 Coupes nationales, 2 Ligues des Champions africaines, une participation à la Coupe du Monde 1990 et une retraite à près de 41 ans.

Attaquant hargneux sur les terrains, combattant infatigable et redoutable finisseur, Hassan s’impose toujours comme étant le meilleur buteur de l’histoire de la sélection égyptienne (69 buts) ainsi que le troisième meilleur artificier africain en sélection nationale derrière les légendaires Kinnah Phiri (71 buts) et Godfrey Chitalu (79 buts).

A lire aussi : > Afrique: le Top 5 des meilleurs buteurs de l’histoire en sélection

Hassan 2

Le Pharaon ne s’est pas seulement contenté de ses exploits en sélection. Il a également fait étalage de tout son talent sous les maillots des deux plus grands clubs du pays avec lesquels il a glané tous les titres possibles et imaginables.

D’abord sous la prestigieuse vareuse d’Al Ahly (Champion d’Egypte en 1985, 1986, 1987, 1989, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999 et 2000 ; vainqueur de la Coupe nationale en 1985, 1989, 1993 et 1996 ; de la Ligue des Champions en 1987 ; de la Coupe des Coupes en 1984, 1985, 1986 et 1993 ; de la Ligue des Champions Arabes en 1996, de la Coupe des Coupes Arabe en 1994, de la Supercoupe Arabe en 1997 et en 1998) et ensuite sous la tunique du grand rival, le Zamalek Sporting Club (triple champion d’Egypte 2001, 2003 et 2004 ; vainqueur de la Coupe d’Egypte 2002, de la Supercoupe d’Egypte en 2001 et en 2002 ; de la Ligue des Champions en 2002, de la Supercoupe d’Afrique en 2002 et enfin de la Ligue des Champions Arabe en 2003). Un palmarès à faire frémir de jalousie les plus grandes stars du ballon rond !

« Le football c’est ma vie, c’est mon monde !»

« Pour moi, le football, ce n’est ni un travail ni un hobby. Le football c’est ma vie, c’est mon monde !» affirme celui qu’on considère comme étant le meilleur joueur égyptien de tous les temps. Un monde au sein duquel Hassan, actuel coach d’Al Masry, y a inscrit sa légende en lettres indélébiles.

Hossam Hassan - Egypte