Finale truquée.. Un nouveau scandale dans le football africain !

Le club congolais, le Tout Puissant Mazembé, a décidé de licencier son préparateur physique français Alex Coppolani pour faute grave.



Le technicien français est accusé d’avoir essayé de soudoyer le gardien Siadi Baggio pour lever le pied, lors de la finale de la Coupe de la Confédération devant les marocains de Berkane.

Selon le club phare de Lubumbashi, Alex Coppolani aurait été acheté par les dirigeants du Berkane qui lui ont proposé de convaincre le gardien de Mazembé, Siadi Baggio, de lever le pied. En contrepartie, il recevra la coquette somme de 40 mille euros.

Il y a lieu de rappeler que le club de Berkane a été longtemps présidé par Fouzi Lekjaa, le membre influent dans le bureau exécutif de la Confédération africaine de football et le patron actuel du football marocain.

Ce n’est pas la première fois que le club marocain est accusé d’avoir usé de moyens illicites pour en arriver à ses fins.

En effet, la majorité des équipes qui l’ont affronté, tout au long des dernières années, se sont plaints notamment d’un arbitrage hostile et très suspect.