Laurent Blanc futur sélectionneur d’un mondialiste africain ? Le vrai du faux..

Le nom de l’entraîneur français Laurent Blanc est annoncé incessamment comme le futur sélectionneur de la Tunisie. Une rumeur infondée pour plusieurs raisons :

La confirmation de Jalel Kadri 



Le président de la Fédération tunisienne de football, Wadie Jary, a confirmé à maintes reprises le maintien de Jalel Kadri dans son poste de sélectionneur jusqu’à la phase finale de la Coupe du monde.

On voit mal comment le patron du football tunisien pourra engager un nouvel entraîneur, à quelques mois du méga évènement footballistique. 

Les futurs projets de Laurent Blanc

L’ancien capitaine de l’équipe de France semble plus intéressé par une nouvelle aventure avec un club européen, plutôt qu’entraîner une sélection nationale. « 

« Avoir des responsabilités dans un club, ça m’intéresse toujours.. Après, il faut bien déterminer le projet et surtout bien déterminer les responsabilités de chacun. » avait-il déclaré à la presse française. 

 Un salaire mirobolant

On voit mal comment la Fédération tunisienne de football (FTF) aurait les moyens financiers nécessaires pour payer le salaire mirobolant de l’entraîneur français.

Lors de son passage au Paris Saint-Germain, le « Président » touchait la coquette somme 600.000 euros par mois, soit plus de 7 millions d’euros par an.