🔮 Mondial 2022: le dossier AlgĂ©rie-Cameroun relancĂ© !

Nouvelles rĂ©vĂ©lations fracassantes concernant l’affaire du match des barrages AlgĂ©rie-Cameroun ! La FĂ©dĂ©ration AlgĂ©rienne de Football (FAF) a rendu public un rapport officiel d’une agence spĂ©cialisĂ©e et rĂ©putĂ©e pour avoir collaborĂ© avec la FIFA concernant l’arbitrage « suspect » de Bakary Gassama.

A lire aussi >> Mondial 2022: La FIFA n’a pas encore dĂ©finitivement statuĂ© sur l’affaire AlgĂ©rie-Cameroun !

Algérie-Cameroun - Bakary Gassama

La FAF dĂ©voile un rapport officiel d’une « agence spĂ©cialisĂ©e » concernant l’arbitrage de Bakary Gassama:

La FĂ©dĂ©ration AlgĂ©rienne de Football n’abdique pas ! Alors que le chargĂ© de communication de la FAF, Salah Bey Aboud, a annoncĂ© la semaine Ă©coulĂ©e que le dossier algĂ©rien serait toujours sur la table de la FIFA, l’instance algĂ©rienne a dĂ©voilĂ© le contenu d’un rapport d’une « agence spĂ©cialisĂ©e et rĂ©putĂ©e » qui a rĂ©alisĂ© une expertise sur l’arbitrage de Monsieur Bakary Gassama, le 29 mars dernier Ă  Blida face au Cameroun.

La FAF indique que cette expertise a conclu que l’arbitrage est bel et bien «suspect» et qu’il a significativement influencĂ© le match Ă  l’avantage du Cameroun.

La FĂ©dĂ©ration algĂ©rienne affirme Ă©galement que de nouvelles investigations pourraient dĂ©sormais conclure que « la rencontre aurait Ă©tĂ© intentionnellement manipulĂ©e » et prĂ©cise avoir de nouveau transmis le rapport d’expertise Ă  la FIFA et qu’elle est toujours dans l’attente d’une suite claire (et favorable ?) dans cette sulfureuse affaire.

« Arbitrage suspect » – Ci-aprĂšs le contenu du document publiĂ© par la FĂ©dĂ©ration AlgĂ©rienne:

«La FAF a de nouveau saisi la FIFA par courriel (RĂ©f. N°452/SG/FAF/2022) pour introduire une expertise d’une agence spĂ©cialisĂ©e et rĂ©putĂ©e pour avoir collaborer avec cette mĂȘme instance, mais aussi le CIO, l’UEFA et le Conseil d’Europe, dont la conclusion a qualifiĂ© l’arbitrage de ce match de suspect et ce, sur une Ă©chelle d’apprĂ©ciation de trois niveaux (Arbitrage normal, arbitrage suspect et arbitrage anormal).

En voici d’ailleurs, le texte de conclusion de l’expertise :

« Suite aux Ă©valuations techniques et scientifiques apportĂ©es dans les rapports des experts, celles-ci montrent que l’arbitrage du match du 29/03/2022 entre l’AlgĂ©rie et le Cameroun, comptant pour les Ă©liminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar-2022, est suspect.

Le dĂ©sĂ©quilibre (100% vs 0%) entre les deux Ă©quipes pour IRD (dĂ©cisions incorrectes de l’arbitre) et le nombre total des IRD Ă©levĂ©es (3) qui a directement influencĂ© sur le rĂ©sultat, sont tous les deux bien plus Ă©levĂ©s que les standards habituels des matchs de football professionnel.

Le penalty validĂ© qui n’a pas Ă©tĂ© sifflĂ© (AlgĂ©rie), le but invalidĂ© acceptĂ© (Cameroun) et le but validĂ© annulĂ© (AlgĂ©rie) ont significativement influencĂ© le match Ă  l’avantage du Cameroun. 

Tous les IRD peuvent ĂȘtre expliquĂ©es scientifiquement dans le Niveau 3 du rapport basĂ© sur les analyses des vidĂ©os.

Des investigations supplĂ©mentaires seraient nĂ©cessaires pour indiquer si ce match a Ă©tĂ© intentionnellement manipulĂ© ou pas au niveau de l’arbitrage.  »

Algérie - Cameroun

6 Mai 2022: La réponse laconique de la Commission des Arbitres de la FIFA ne répond pas aux demandes de la réclamation de la FAF:

‱ Le vendredi 6 mai 2022, la FĂ©dĂ©ration algĂ©rienne de football a Ă©tĂ© destinataire d’un courriel de la Commission des Arbitres de la FIFA (RĂ©f. plc/mbu/grp) signĂ© par M.M. Pierluigi Collina, PrĂ©sident de cette Commission, et Massimo Busacca, Directeur de l’Arbitrage, qui, malheureusement, ne rĂ©pond aucunement aux demandes introduites dans le dossier de rĂ©clamation.

Là aussi, et contrairement aux fausses informations colportées par certaines parties, ce courriel ne comporte pas plusieurs pages et encore moins des réponses et explications au sujet des points soulevés dans la réclamation.

Voici Ă  titre exceptionnel et pour davantage de transparence le courriel de la FIFA (CLIC), qui explique, d’ailleurs, la teneur du communiquĂ© de la FAF publiĂ© dans la soirĂ©e du vendredi 6 mai 2022.

7 mai 2022: la FAF a réitéré sa demande auprÚs de la Commission des Arbitres

‱ ConsidĂ©rant que le dossier de rĂ©clamation est lourd et significatif Ă  travers les vidĂ©os jointes et surtout l’expertise d’une agence spĂ©cialisĂ©e, la FĂ©dĂ©ration algĂ©rienne de football a rĂ©itĂ©rĂ© sa demande auprĂšs de la Commission des Arbitres de la FIFA le samedi 7 mai 2022 par courriel (RĂ©f. N°557/SG/FAF/2022) pour avoir des clarifications, notamment en ce qui concerne :

‱ L’arbitrage du match qui n’a Ă  aucun moment Ă©tĂ© Ă©voquĂ© dans la rĂ©ponse de la FIFA, alors que la rĂ©clamation de la FAF fait rĂ©fĂ©rence Ă  des situations jugĂ©es litigieuses et pour lesquelles l’instance fĂ©dĂ©rale aurait souhaitĂ© des rĂ©ponses claires et prĂ©cises.

Aussi, la Commission des Arbitres de la FIFA n’évoque pas si l’arbitre directeur (Bakary Gassama) a appliquĂ© correctement les Lois du Jeu et respectĂ© le protocole d’assistance vidĂ©o Ă  l’arbitrage soulignĂ© dans ce mĂȘme courriel.

‱ Les conclusions de l’examen, de l’ensemble des ‘’incidents’’, effectuĂ© par les deux arbitres du VAR, conformĂ©ment aux Lois du Jeu et au protocole d’assistance vidĂ©o Ă  l’arbitrage.

‱ L’accĂšs aux communications audio enregistrĂ©es entre l’arbitre directeur et les autres arbitres (assistants et ceux du VAR) est restĂ© sans suite.

Algérie-Cameroun - Bakary Gassama

29 Juillet 2022: La FAF toujours dans l’attente d’une rĂ©ponse claire de la FIFA !

De ce qui prĂ©cĂšde, la FĂ©dĂ©ration algĂ©rienne de football s’est faite un devoir et un principe de saisir la FIFA, pour mettre toute la lumiĂšre sur ce qu’elle considĂšre comme un arbitrage suspect de la part de l’arbitre de ce match et de son impact sur son issue.

L’instance fĂ©dĂ©rale est toujours dans l’attente d’une suite claire et objective Ă  cette rĂ©clamation. »

> Cliquez ici pour lire le communiqué complet de la FAF

Le rapport d’expertise expliquĂ©e en vidĂ©o:

Seul un communiqué officiel de la part de la FIFA entérinera cette interminable affaire !

DĂ©sormais, seul un communiquĂ© officiel de la part de la FIFA (qui tarde toujours Ă  arriver) entĂ©rinera dĂ©finitivement cette interminable affaire, mĂȘme si l’avis de la commission d’arbitrage ainsi que la rĂ©cente dĂ©claration lĂąchĂ©e par le PrĂ©sident de la CAF Patrice Motsepe lors de sa rĂ©cente visite à Alger laissent prĂ©sager que le « probable » verdict final ne devrait pas ĂȘtre favorable aux AlgĂ©riens


Il convient de noter que de nombreux supporters algĂ©riens ont ainsi lancĂ© un Hashtag #Algeria_Cameroon_FIFA_WorldCup2022_Decision afin d’inciter la FIFA à communiquer une rĂ©ponse dĂ©finitive et officielle dans ce dossier.

A lire aussi >> Algérie-Cameroun: La CAF a-t-elle cherché à couvrir Bakary Gassama ?

fr-FR