Ils sont frères et ils ont disputé une CAN ensemble !

La Coupe d’Afrique des Nations, c’est parfois une histoire de famille. Alors que la grande messe du football africain au Cameroun (9 janvier – 6 février) approche à grands pas, Foot Africa vous propose de découvrir quelques-unes des plus célèbres fratries qui ont vécu cette situation peu commune de disputer ensemble la compétition reine du football africain :

Italo et Luciano Vassalo (Ethiopie – CAN 1962)

D’aussi loin que les livres de football se souviennent, les deux frères italo-éthiopiens, Luciano et Italo Vassalo sont les premiers frangins à avoir évolué dans la même équipe lors de la Coupe d’Afrique des nations 1962 à Addis-Abeba (Ethiopie).

Luciano, capitaine de l’équipe championne d’Afrique, a signé deux buts lors de la demi-finale face à la Tunisie. Il se voit par la suite élu meilleur joueur de la compétition, exploit unique pour un joueur éthiopien.

Ils sont frères et ils ont disputé une CAN ensemble !

 

Kolo et Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

Dans l’histoire du football ivoirien, Yaya et Kolo sont incontournables ! Les frères Touré ont tous les deux réussi une carrière de haut vol avec de nombreux titres et ont évidemment longtemps défendu les couleurs des Eléphants dans la plus prestigieuse des compétitions africaines (2006, 2008, 2010, 2012, 2013 et 2015).

Cerise sur le gâteau, ils ont également joué à Manchester City au même moment en 2012 et y ont remporté la Premier League. Grandiose !

Ils sont frères et ils ont disputé une CAN ensemble !

 

André Kana Biyik et François Omam Biyik (Cameroun)

Elégant et brillant technicien, François Omam Biyik a disputé trois Coupes du Monde avec l’équipe nationale du Cameroun, en 1990, 1994 et 1998. Il comptabilise 63 sélections avec les Lions indomptables. Mais, le fait le plus marquant de sa carrière a été un but inscrit contre l’Argentine de Diego Maradona lors du match d’ouverture du Mondial 1990. Ce but a permis au Cameroun de créer l’une des plus grandes surprises de l’histoire en s’imposant 1-0 face aux champions du monde en titre.

Son frère aîné, André Kana Biyik fût par contre plus robuste au poste de milieu de terrain défensif. Il faisait partie également de l’équipe nationale du Cameroun qui a atteint à la surprise générale les quarts de finale de la Coupe du Monde 1990.

Ils sont frères et ils ont disputé une CAN ensemble !



André et Jordan Ayew (Ghana)

Deux fiers descendants du triple ballon d’or africain Abedi Pelé, efficaces, décisifs, résolument tournés vers le but, les frères Ayew ont illuminé de leur talent la dernière Coupe d’Afrique des Nations 2017 au Gabon. Auteurs de trois réalisations à eux deux, ils ont atteint le dernier carré d’as, échouant en demi-finale face au Cameroun (0-2).

A lire aussi >> CAN 2021 : le calendrier complet

Ils sont également frères et ils ont disputé une CAN ensemble:

Bertrand et Alain et Traoré (Burkina Faso, CAN 2015 et 2017)

Sambou et Mustapha Yatabaré (Mali, CAN 2015 et 2017)

Christopher et Felix Katongo (Zambie, CAN 2012 et 2013)

Baffour et Asamoah Gyan (Ghana, CAN 2008)

Richard et Laryea Kingston (Ghana, CAN 2008)

Peter et Adam Ndlovu (Zimbabwe, 2004)

Oumar et Seidath Tchomogo (Bénin, CAN 2004)

Bachirou et Tadjou Salou (Togo, 2000)

Mohamed et Musa Kallon (Sierra Leone, 1996)

Kenneth et Mordon Malitoli (Zambie, CAN 1994 et 1996)

Hossam et Ibrahim Hassan (Egypte, dans les années 90)

Samir et Adel Sellimi (Tunisie, CAN 1994)

André Kana Biyik et François Omam Biyik (Cameroun, dans les années 80)

Albert Bwanga et Robert Kazadi (RD Congo, CAN 1974)

 

Quand on vous dit que la planète football est une grande famille…