đź”´ Affaire USM Alger-Berkane: La CAF se prononce !

La demi-finale tant attendue de la Coupe de la ConfĂ©dĂ©ration entre l’USM Alger et la RS Berkane, qui aurait dĂ» se dĂ©rouler dimanche 21 avril, a Ă©tĂ© annulĂ©e, suscitant une rĂ©action immĂ©diate de la ConfĂ©dĂ©ration africaine de football (CAF).

La raison de cette annulation ? Un diffĂ©rend sur le maillot que devait porter l’Ă©quipe marocaine, arborant une carte du Maroc incluant le Sahara Occidental, une rĂ©gion revendiquĂ©e par le Maroc mais reconnue par l’AlgĂ©rie comme un Ă©tat indĂ©pendant.

Bien que la CAF ait initialement validĂ© ce maillot en dĂ©but de saison et rejetĂ© l’appel de la FĂ©dĂ©ration algĂ©rienne de football (FAF) Ă  ce sujet, les autoritĂ©s algĂ©riennes ont empĂŞchĂ© l’Ă©quipe de Berkane de le porter, ce qui a conduit Ă  son boycott du match.

usma

La rĂ©action de la CAF ne s’est pas fait attendre. Dans un communiquĂ© officiel, l’instance dirigeante du football africain a d’abord « exprimĂ© ses excuses aux sponsors, aux partenaires TV et aux supporters pour les dĂ©sagrĂ©ments causĂ©s par cette annulation » avant d’annoncer que « l’affaire est officiellement portĂ©e devant les instances compĂ©tentes« .

Affaire USM Alger-Berkane – Le communiquĂ© de la CAF:

USM Alger contre Berkane : Conflit d’interprĂ©tation du règlement

Une question cruciale se pose maintenant: qui a raison selon le règlement de la CAF ? Certains observateurs pointent vers le point 49, qui « interdit toute manifestation politique sur le terrain », tandis que d’autres se rĂ©fèrent aux dispositions du point 6 qui stipulent que « les maillots doivent ĂŞtre validĂ©s pour la compĂ©tition », arguant que l’utilisation du maillot en question n’Ă©tait pas jugĂ©e comme un acte politique lors de sa validation initiale.

Sur les rĂ©seaux sociaux, le journaliste Mansour Loum a soulevĂ© ces questions, spĂ©culant sur les Ă©ventuelles sanctions et sur le possible dĂ©nouement de cette affaire. Selon lui, la CAF pourrait dĂ©cider de faire rejouer le match, mais cela soulève d’autres problèmes, notamment celui du choix du lieu, l’USM Alger refusant catĂ©goriquement de jouer en dehors de l’AlgĂ©rie. Aperçu:

Cette situation complexe pourrait finalement être portée devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), qui devrait trancher avant la manche retour prévue dès dimanche prochain au Maroc.

L’issue de cette affaire reste incertaine, mais une chose est sĂ»re : elle suscite dĂ©jĂ  de vifs dĂ©bats et pourrait avoir des rĂ©percussions importantes sur le dĂ©roulement de la compĂ©tition et sur les relations entre les deux clubs et les fĂ©dĂ©rations nationales concernĂ©es.

Plus de détails sur cette sulfureuse affaire dans cette vidéo:

A lire aussi: >>Affaire USMA – RS Berkane: vers un dénouement heureux !