Lions d’Atlas… Mais qui est-ce Ilias Chair ?

Le dernier rassemblement des Lions d’Atlas a été marqué par la présence d’Ilias Chair, le petit lutin du club anglais Queens Park Rangers.

Le milieu de terrain de 23 ans a pris part aux deux succès réalisés par le Maroc devant, respectivement, les « Blacks Stars » du Ghana et les « Etalons » du Burkina sur le plus petit des scores.

Des débuts en Belgique

Ilias Chair a commencé sa carrière footballistique en Belgique, plus précisément avec Club Bruges entre 2007 et 2009.

Par la suite, il a intégré la fameuse académie de Jean-Marc Guillou pendant une période de 5 ans. En 2014, il a été enrôlé par le Lierse SK, club avec lequel il a fait une première apparition avec les professionnels en 2015 alors qu’il avait 17 ans seulement.

Joueur de poche

 

Joueur de petite taille (1m58), Chair n’a pas fait long feu avec l’équipe première de Lierse SK. En effet, il a été évincé pour des raisons extra-sportives, se rapportant essentiellement à son déficit de taille.

Avec Lierse SK, le joueur marocain s’est contenté de disputer deux matchs avec un temps de jeu ne dépassant pas les 105 minutes.

Un dénouement heureux

 

La carrière d’Ilias Chair a connu un dénouement heureux en 2017 après avoir réussi son test avec le club anglais Queens Park Rangers. En premier lieu, il a été prié de s’entrainer avec les U23 ans, avant d‘être intégré en équipe première.

Lors de son premier passage avec QPR, Chair s’est contenté de disputer 7 matchs avec à la clé un seul but et une seule passe décisive.

Le handicap de taille resurgit

Le milieu marocain a connu une nouvelle désillusion avant le démarrage de la saison 2018-2019. Fraichement nominé nouvel entraineur, Steve McClaren a sorti Chair de ses plans, ce qui a contraint ce dernier à évoluer avec le club divisionnaire, Stevenage.

Le retour au premier plan

Le néo joueur des Lions d’Atlas a retrouvé les premiers plans lors de l’édition écoulée du Championship. Le joueur marocain de 23 ans a joué 47 matchs, toutes compétitions confondues avec Queens Park Rangers, couronnés de 8 buts et 5 passes décisives.

Sa valeur marchande a grimpé d’une façon spectaculaire pour atteindre la barre des 4 millions d’Euros.