Ces 29 joueurs africains qui ont remporté la Ligue des Champions !

En ce jour béni du samedi 1er juin 2024, se jouera l’apothéose tant espérée, le couronnement suprême de la Ligue des champions UEFA, où s’affronteront les puissants guerriers du Real Madrid et les intrépides gladiateurs du Borussia Dortmund. Dans ce tournoi des titans, le surdoué marocain Brahim Diaz, fier chevalier de City, et le valeureux ivoirien Sébastien Haller, fer de lance de Dortmund, nourrissent l’espoir ardent de graver à jamais leurs noms dans les annales sacrées des légendaires conquérants africains qui ont su saisir la « Coupe aux grandes oreilles ».

Du pionnier zimbabwéen Bruce Grobbelaar, premier footballeur africain à avoir soulevé la « Coupe aux grandes oreilles » sous le maillot de Liverpool en 1984, aux sacres mémorables des illustres Rabah Madjer (1987) et Abédi Pelé (1993), en passant par le recordman de titres Samuel Eto’o (2006, 2009, 2010), découvrez la liste complète des 29 enfants du Continent qui ont élevé l’Afrique au sommet du football européen:

Ci-après la liste complète des 29 joueurs africains vainqueurs de la Ligue des Champions UEFA:

(par ordre chronologique)

1) Bruce Grobbelaar (Zimbabwe) – Liverpool FC, 1983/84

2) Rabah Madjer (Algérie) – FC Porto, 1986/87

3) Abedi Pelé (Ghana) – Olympique de Marseille, 1992/93

4) Finidi George (Nigeria) – Ajax Amsterdam, 1994/95

5) Nwankwo Kanu (Nigeria) – Ajax Amsterdam, 1994/95

6) Ibrahim Tanko (Ghana) – Borussia Dortmund, 1996/97

7) Geremi Njitap (Cameroun) – Real Madrid, 1999/20 et 2001/02

8) Samuel Kuffour (Ghana) – Bayern Munich 2000/01

9) Benni McCarthy (Afrique du Sud) – FC Porto, 2003/04

10) Djimi Traoré (Mali) – Liverpool FC, 2004/05

11) Salif Diao (Sénégal) – Liverpool FC, 2004/05

12) Samuel Eto’o (Cameroun) – FC Barcelone, 2005/06, 2008/09, Inter Milan, 2009/10

13) Yaya Touré (Côte d’Ivoire) – FC Barcelone, 2008/09

14) Seydou Keita (Mali) – FC Barcelone, 2008/09, 2010/11

15) Sulley Muntari (Ghana) – Inter Milan, 2009/10

16) McDonald Mariga (Kenya) – Inter Milan, 2009/10

17) Jon Obi Mikel (Nigeria) – Chelsea FC, 2011/12

18) Salomon Kalou (Côte d’Ivoire) – Chelsea FC, 2011/12

19) Didier Drogba (Côte d’Ivoire) – Chelsea FC, 2011/12

20) Michael Essien (Ghana) – Chelsea FC, 2011/12

21) Munir El Haddadi (Maroc) – FC Barcelone, 2014/2015

22) Achraf Hakimi (Maroc) – Real Madrid, 2017/18

23) Sadio Mané (Sénégal) – Liverpool, 2018/19

24) Mohamed Salah (Egypte) – Liverpool, 2018/19

25) Naby Keita (Guinée) – Liverpool, 2018/19

26) Joël Matip (Cameroun) – Liverpool, 2018/19

27) Hakim Ziyech (Maroc) – Chelsea, 2020/21

28) Edouard Mendy (Sénégal) – Chelsea, 2020/21

29) Riyad Mahrez (Algérie) – Manchester City, 2022/23

Riyad Mahrez Ligue des Champions 2023

 

Les vainqueurs de la Ligue des Champions UEFA classés par pays:

1) Ghana (5 joueurs)

2) Sénégal (3 joueurs)

3) Cameroun (3 joueurs)

4) Côte d’Ivoire (3 joueurs)

5) Nigeria (3 joueurs)

6) Maroc (3 joueurs)

7) Mali (2 joueurs)

8) Algérie (2 joueurs)

9) Guinée (1 joueur)

10) Zimbabwe (1 joueur)

11) Kenya (1 joueur)

12) Egypte (1 joueur)

13) Afrique du Sud (1 joueur)

Man- Salah - Sadio Mané - Ligue des Champions

 

Bruce Grobbelaar, le premier joueur africain vainqueur de la Ligue des Champions UEFA:

Celui qui a défendu les cages du Zimbabwe pendant 18 années (1980-1998) a indéniablement marqué l’histoire en devenant en 1984 le premier footballeur africain à remporter la Ligue des Champions UEFA et ce, au terme d’une finale mémorable face à l’AS Roma. Et quelle finale !

Un partout après les prolongations au Stade Olympique de Rome. Place donc aux tirs au but et c’est là que le fantasque Bruce Grobbelaar domine à lui seul, au mental, le club de la capitale italienne. On le voit avec son look à l’ancienne et sa tenue multicolore, tirer la langue à ses adversaires, danser, mettre les mains sur les oreilles comme un gamin. On voit aussi celui qu’on surnomme « le Prince des clowns » faire mine de déguster les filets de son but, façon spaghettis, juste avant le tir de la super star romaine Bruno Conti. Résultat : L’Italien frappe au-dessus du but, décontenancé.

Le Zimbabwéen n’en reste pas là, le «goal gogol» réserve son meilleur tour à Francesco Graziani, le quatrième tireur de l’écurie italienne. Ce dernier s’élance, et là, nouvelles facéties incroyables de Grobbelaar qui se met sur sa ligne de but, les jambes qui flagellent comme s’il était épuisé, à bout, d’où l’expression de « spaghetti legs ». La suite ? Graziani manque à son tour complètement son pénalty et Liverpool décroche la Coupe d’Europe grâce aux pitreries de son portier flamboyant !

Vidéo – Le show de Bruce Grobbelaar lors de la finale de LdC 1984:

Revenant sur cet épisode invraisemblable, Bruce Grobbelaar a expliqué qu’ayant vécu durant son adolescence la guerre civile dans son pays, le Zimbabwe, il ne pouvait pas prendre le foot trop au sérieux.

Bruce Grobbelaar

>> Retour sur l’incroyable parcours de Bruce Grobbelaar

Bruce Grobbelaar

 

Rabah Madjer, le premier footballeur africain à marquer en finale de C1:

Durant la grande finale de la Ligue des Champions 1987 qui a opposé le FC Porto au Bayern Munich (1-2) à Vienne, Rabah Madjer va réaliser l’un des chefs d’œuvres les plus emblématiques du l’histoire du football en signant un but d’anthologie. Le premier marqué par un joueur africain en finale de LdC !

En effet, et alors que ses coéquipiers subissaient la loi du géant bavarois, l’Algérien jaillit au milieu de l’épais bloc défensif allemand et du talon droit, il propulsa le cuir hors de portée du gardien belge Jean-Marie Pfaff. Un geste plein de classe, de sang-froid et d’audace qui offrit à Porto la première C1 de son histoire et qui fait que le nom de Madjer demeurera à jamais gravé dans le lexique du sport-roi. Vidéo:

Au terme de cet exercice footballistique mémorable, le chouchou des « Dragões » recevra le Ballon d’Or africain 1987. Une juste récompense pour cet attaquant de génie qui a impressionné tous les férus du ballon rond.

2 3

A lire aussi >> Africa Légendes: Rabah Madjer, l’incroyable parcours du génie de Belcourt

Rabah Madjer - Ligue des Champions