Euro 2024: une top nation veut se retirer du tournoi !

La Serbie a menacé de quitter l’Euro 2024 si l’UEFA ne sanctionne pas les supporters de la Croatie et de l’Albanie.

« Ce qui s’est passé est scandaleux et nous demanderons des sanctions à l’UEFA« , a déclaré Jovan Šurbatović, le secrétaire général de la fédération serbe dans une déclaration accordée à la presse locale suite aux slogans anti-Serbie lancés par les supporters de l’Albanie et de la Croatie. 

La rivalité balkano-balkanique est due en premier lieu aux séquelles de la fameuse guerre d’ex-Yougoslavie qui a duré 10 ans entre 1991 et 2001.  


Les malheurs du passé ne sont pas définitivement oubliés, et cette nouvelle édition de l’Euro a été une belle occasion pour certains fanatiques d’en rajouter une couche.

Engagés dans la poule « C », les « Aigles » se sont inclinés lors de la première journée devant l’Angleterre sur le plus petit des scores.  

Ils donneront la réplique aujourd’hui (jeudi) à la Slovénie pour le compte de la seconde journée.

Dos au mur, la Serbie devrait l’emporter si elle espère garder  ses chances intactes pour une qualification au prochain tour de l’Euro 2024.

L’Euro de tous les risques

Tout porte à croire que cette édition de la compétition phare en Europe risque d’être perturbée par des actes de violence.

Dimanche dernier, des affrontements ont éclaté entre supporters à l’issue  du match entre l’Angleterre et la Serbie.

Egalement, une bagarre a eu lieu mardi dernier dans les tribunes avant le match entre la Turquie et la Géorgie.