« Il faudra saisir la FIFA » .. La presse algérienne s’acharne sur Samuel Eto’o !

À quelques semaines de la double opposition entre « Fennecs » et « Lions Indomptables », pour le compte des qualifications mondialistes, la presse algérienne ne se lasse pas d’acharner sur le Cameroun.

En effet, depuis l’annonce des résultats du tirage au sort, le Cameroun est accusé de tous les maux du monde par une presse algérienne qui semble toujours sous le coup de la sortie prématurée de sa sélection nationale dans la Coupe d’Afrique des Nations.

L’hebdomadaire « compétition » parle d’un plan diabolique tissé par les camerounais pour éliminer les « Verts » de la prochaine édition de la Coupe du monde. 

L’hebdomadaire algérien est allé très loin en accusant Samuel Eto’o, le nouveau patron du football camerounais, de vouloir soudoyer les arbitres qui vont diriger les deux matchs du barrage.

Un manque de respect manifeste envers celui qui a honoré le football africain en Europe et qui n’a pas hésité, ces derniers temps, à entrer en bras de fer avec la FIFA et son président Gianni Infantino qui a tout fait pour gâcher la fête du football africain.

Connue pour son manque d’objectivité, la presse algérienne est en train de faire monter la tension avant la grande explication mondialiste entre « Fennecs » et « Lions Indomptables ». 

fr-FR