Joseph Minala se défend: « On m’a accusé à tort de falsification ! »

Revoilà Joseph Minala ! Défrayant souvent la chronique en raison de son imposante carrure et ses traits de quadragénaire, le jeune milieu de terrain camerounais de 26 ans s’est engagé cet été en faveur d’Olbia Calcio, modeste écurie de troisième division italienne.

Interrogé en conférence de presse concernant les accusations de falsification d’âge qui lui sont adressées par certains observateurs, l’ancien pensionnaire de la Lazio Rome a poussé un gros coup de gueule:

Joseph Minala: « Pourquoi la Lazio m’aurait gardé pendant 7 ans si j’avais triché sur mon âge ? »

« La première rumeur est née d’un site Sénégalais. Pourquoi la Lazio m’aurait gardé pendant 7 ans si j’avais triché sur mon âge ? » a affirmé le natif de Yaoundé devant les médias, avant de poursuivre:

« Ma maturité vient du fait que, très jeune je menais des activités trop importantes pour un jeune de mon âge afin d’aider ma famille… Aujourd’hui j’ai protégé ma mère et ma famille ne manque de rien. Donc, les gens peuvent parler autant qu’ils veulent… » conclut l’ancien international Espoirs camerounais.

Né à Yaoundé en 1996, Joseph Minala a quitté son Cameroun natal pour débuter sa carrière professionnelle en Italie sous les couleurs de la Lazio Rome à seulement 17 printemps. Malheureusement, le jeune adolescent avait alors été victime de cette controverse infondée qui a certainement « freiné » sa carrière, lui qui ne s’est jamais imposé sous les couleurs du club romain.

Après la polémique sur son âge, le jeune joueur, aujourd’hui officiellement âgé de 26 ans, a enchaîné plusieurs prêts en divisions inférieures du coté de BariLatinaSalernitana mais aussi en Super League chinoise au Qingdao Huanghai.

A lire aussi: >> Fraude sur l’âge: la CAF annonce une grande décision !

fr-FR