Mondial 2022: En attendant la FIFA, les sanctions de la CAF tombent

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé de sanctionner le sénégalais Maguette Ndiaye, l’arbitre qui a dirigé le match qui a opposé le Ghana et l’Afrique du Sud, pour le compte de la 6e et ultime journée de la poule G en qualifications pour la Coupe du monde Qatar 2022.





Selon le site sundayworld.co.za, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de suspendre Maguette Ndiaye de toutes ses compétitions avec effet immédiat.

Coupable d’avoir sifflé un penalty inexistant aux « Black Stars », l’arbitre sénégalais a influé directement sur le score du match, ce qui a poussé la Fédération sudafricaine à déposer une plainte à la FIFA allant même jusqu’à l’accuser de corruption.

L’instance internationale a pris note de la réclamation de la SAFA et devrait donner son verdict dans les prochains jours.

En dépit des investissements entrepris par la CAF, l’arbitrage continue de constituer le maillon faible du football africain. 



fr-FR