Yaya Touré : « La Coupe du Monde au Qatar sera historique ! »

Légende de la Côte d’Ivoire, Yaya Touré, attend avec impatience l’édition de la Coupe du Monde de la FIFA au Qatar, qui s’annonce inédite. Il s’agira du premier tournoi organisé au Moyen-Orient et dans le monde arabe – une ouverture vers de nouvelles frontières pour la grande messe du ballon rond dont se réjouit l’ancien capitaine des Eléphants.



A lire aussi: >> «Le Sénégal peut aller très loin ».. Yaya Touré confiant avant le Mondial 2022

Il convient de noter que le grand Yaya Touré a participé aux trois qualifications de la Côte d’Ivoire à la « compétition-reine », y compris à la première organisation du tournoi sur le continent africain en 2010, lorsque l’Afrique du Sud en était l’hôte.

Alors que Qatar 2022 approche à grands pas, l’ambassadeur de la Coupe du Monde de la FIFA™, nommé quatre fois footballeur Africain de l’année, donne sa vision de la compétition de cette année, qui débutera au stade Al Bayt le 20 novembre. >> Coupe du Monde 2022: le calendrier complet

Vous avez vécu la Coupe du Monde de la FIFA™ en Europe, en Afrique et en Amérique du Sud. Dans quelle mesure le tournoi de cette année sera-t-il tout particulier pour le Moyen-Orient et le monde arabe ?  

C’est un événement très important et inédit, puisque ce sera la toute première fois qu’un pays arabe accueillera cette importante compétition. Le Qatar sera le premier pays musulman à accueillir la Coupe du monde. Pour tous les joueurs de confession islamique, ce sera plus qu’un honneur d’en faire partie.

 

En quoi le calendrier du tournoi – du 20 novembre au 18 décembre – sera-t-il bénéfique pour les joueurs ? 

La date de la compétition implique que les plus grands clubs et ligues européens vont faire une pause dans leur saison. C’est inhabituel puisque pour la première fois que les joueurs seront en forme et pas fatigués d’avoir joué toute une longue saison avec leurs clubs. En ce sens, je pense que ce sera historique. Je suis impatient de voir comment tout cela va se dérouler.

 

La nature compacte de Qatar 2022 implique que les supporters seront toujours à proximité d’un stade. Êtes-vous impatient d’assister à plus d’un match par jour pendant les premières phases du tournoi ?

Je suis très impatient de le faire. C’est la chose qui m’a le plus étonné dans cette Coupe du monde. J’ai été impressionné par la façon dont le Qatar s’est préparé et comme le pays s’est préparé à accueillir des supporters du monde entier. Après avoir discuté avec les organisateurs, la facilité avec laquelle les visiteurs pourront se déplacer est une autre raison qui fait que cette Coupe du monde sera spéciale.

Le fait de disposer de plus de temps pour préparer les matches va-t-il stimuler les performances pendant Qatar 2022 ?

Je pense que oui. Les courtes distances entre leur hôtel, leur base d’entraînement et les stades seront très appréciables pour les joueurs. Lorsque j’ai participé à la Coupe du monde au Brésil, il y avait deux ou trois heures de vol entre les matches, mais ce ne sera pas le cas au Qatar. Pour moi, ce sera l’une des meilleures Coupes du monde, car vous verrez toutes les stars jouer au même endroit.

 

Quel a été l’impact de la Coupe du Monde2010 en Afrique du Sud sur l’ensemble du continent ? Comment le Moyen-Orient et le monde arabe vont-ils bénéficier du tournoi de cette année ?

Je pense que 2010 a été une énorme opportunité pour le continent africain, qui a généré beaucoup d’enthousiasme sur l’ensemble du continent. Elle a rassemblé les Africains. À l’époque, cela nous a fait croire qu’une équipe africaine pouvait gagner la Coupe du monde, et j’espère qu’un jour, une équipe africaine la gagnera.

Je suis sûr que les supporters du Qatar et de toute la région ressentiront la même chose. Ils apprécieront les opportunités qu’offre l’organisation de la Coupe du monde et commenceront à croire qu’une équipe arabe peut être parmi les meilleures du monde.

Cinq équipes africaines se sont qualifiées pour le tournoi. Selon vous, laquelle sera la plus performante ?

Le Sénégal est une bonne équipe et pourrait bien réussir dans cette Coupe du monde. Ils seront en pleine confiance après avoir remporté la Coupe d’Afrique des Nations en début d’année. Je pense aussi que le Cameroun, le Ghana, le Maroc et la Tunisie feront de bonnes performances. Les barrages de qualification ont montré que nous avons de grandes équipes en Afrique. Nous espérons maintenant que les équipes africaines pourront atteindre de nouveaux sommets lors de la Coupe du monde.

 

En quoi le football est-il important dans le monde actuel ?

Je pense que c’est très important. Le football nous éloigne du stress de la vie quotidienne, rapproche les gens et reflète la diversité de tant de cultures. Beaucoup savent à quel point le football est un sport étonnant et passionnant. Si vous regardez mon pays, la Côte d’Ivoire, nous étions proches de la guerre civile lorsque nous nous sommes qualifiés pour notre première Coupe du monde en 2006. Après cela, notre équipe a demandé au gouvernement de mettre un terme au conflit. Cela montre à quel point le football peut être puissant dans notre société. Comme le sport en général, il donne de l’espoir en permettant aux gens de se concentrer sur des choses positives et d’en profiter.

Les supporters qui souhaitent assister à Qatar 2022 peuvent cliquer ici pour obtenir les dernières informations sur les billets, l’hébergement et Hayya.