Real Madrid-PSG : le jour où George Weah a éteint le Bernabéu !

Le PSG croise le fer avec le Real Madrid, ce mercredi au Santiago Bernabéu, à l’occasion des huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions (1-0 à l’aller). Si les Parisiens ont besoin d’un résultat positif pour assurer leur qualification pour le tour suivant, ils se doivent d’imiter leurs glorieux aînés de 1994, vainqueurs à Madrid grâce à un but signé le légendaire George Weah.





S’imposer au sein de l’antre mythique des « Merengue », le PSG l’a déjà fait ! Alors que la « remontada » historique face au Real Madrid lors de l’exercice 1992/1993 (défaite 1-3 à Madrid et victoire 4-1 à Paris) accapare tous les souvenirs des duels épiques entre Parisiens et Madrilènes, on oublie souvent que les Franciliens ont, un an plus tard, mis à genoux le géant Merengue. Cette fois, la qualification s’est jouée dans l’antre madrilène, dès le match aller des quarts de finale de la Coupe des Coupes (0-1) !

PSG - Real Madrid - Mars 1994

Rappelons que le 2 mars 1993, les partenaires du surdoué africain, George Weah (25 ans), alors meilleur buteur du championnat 92/93, s’étaient embourbés sur la pelouse de l’ogre madrilène et ses 6 titres de Ligue des Champions (1-3) et ce, avant de se racheter brillamment au match retour (remporté 4-1 à Paris). >> Un match, une histoire: L’Exploit du PSG de George Weah face au Real Madrid (4-1) !

Un an plus tard, le 3 mars 1994, les hommes du technicien lusitanien, Artur Jorge, se présentent à Madrid avec l’envie de prouver que le cuisant revers de l’année précédente (1-3) n’était qu’un mauvais souvenir.

PSG - Real Madrid - Mars 1994

Au terme de l’exercice 93/94, les Weah, Ginola, Lama, Roche, Bravo et compagnie se sentaient intraitables. Ils débarquaient en effet au Santiago Bernabéu forts d’une impressionnante série de 29 rencontres sans défaite.

Or à Madrid, la vérité du terrain était toute autre. Les Parisiens semblaient peiner à rentrer dans leur match et subissaient les assauts répétés des Zamorano, Míchel, Luis Enrique, Prosinečki ou encore du regretté Peter Dubovský.

Solides en défense, les futurs champions de France 1994 ont su faire le dos rond, et ont notamment pu compter sur un Bernard Lama des grands soirs. Une fois l’orage passé, et alors qu’on disputait la 33e minute de jeu, « El Magnifico » David Ginola, sorti de sa boite, percute dans la surface madrilène, avant de distiller un centre parfait pour l’inévitable Weah. Le futur Ballon d’or 1995 ne se fait pas prier et propulse le cuir au fond des filets, ouvrant le score du plat du pied contre le cours du jeu.

Paris souffre mais continue de mener et « Mister George », deuxième meilleur buteur de la Coupe de l’UEFA la saison écoulée (avec 8 buts), a de nouveau fait étalage de toute sa classe sur les terrains européens.

A lire aussi >> Mister George Weah, l’épopée d’une légende

PSG - Real Madrid - Mars 1994

Surpris d’être menés devant leur public, les poulains de Benito Floro se déchaînent. A peine cinq minutes après l’ouverture du score, et sur un coup de pied de coin, Míchel envoie le ballon vers les filets parisiens… mais c’était sans compter sur l’intervention miraculeuse de l’illustre Patrick Colleter qui dégagea le cuir sur la ligne ! A la mi-temps, les valeureux parisiens sont dominés mais ne cèdent pas.

Dès la reprise, les Madrilènes se ruent en attaque mais, trop frêles offensivement, ils peinent à se montrer dangereux. Peu à peu ils perdent la maîtrise des débats. Les Parisiens posent le pied sur la sphère et l’intenable Weah a même eu l’occasion d’aggraver le score à deux reprises.

Intraitable durant 90 minutes, le PSG s’impose sur la plus petite des marges à Madrid et met un pied en demi-finale ! Un succès mémorable qui sera conforté lors de la manche retour au Parc des Princes par un match nul (1-1) qui scelle définitivement la qualification des Parisiens !

Le résumé du match Real Madrid – PSG (0-1) en vidéo :



fr-FR