« Nous sommes responsables de l’échec »… Un international algérien prend la défense Bakary Gassama !

L’international algérien Yacine Brahim a refusé d’accabler l’arbitre Bakary Gassama dans l’affaire du match perdu devant le Cameroun, comptant pour la seconde manche des barrages mondialistes.



« Nous sommes responsables de l’échec, pas Gassama. Je n’aime pas parler d’arbitrage dans le sens où on avait les moyens de gagner. C’est vraiment le terrain qui doit parler, c’est un échec pour nous, on doit le prendre ‘fièrement’, pas en cherchant des excuses, mais en nous regardant nous-mêmes et rebondir. On est des hommes, il faut avancer » a lancé l’ancien joueur du FC Porto dans une déclaration accordée à la presse française.

Un message plein de bon sens du joueur actuel du club qatari Al-Gharafa qui a fait preuve d’un fair-play exceptionnel.

Pour rappel, la Fédération algérienne de football (FTF) avait déposé une plainte auprès de la Fédération internationale de football (FIFA) contestant l’arbitrage suspect du gambien Bakary Gassama.

Par ailleurs, les ressortissants algériens en Europe ont organisé plusieurs manifestations devant le siège de la FIFA pour dénoncer ce qu’ils ont appelé le « vol du siècle » en faisant référence au referee gambien.