Mondial 2022: Un ancien taulier des « Lions Indomptables » vole au secours d’André Onana

L’affaire André Onana continue de pourrir l’ambiance au sein de la sélection camerounaise, à quelques heures seulement de la grande explication devant le Brésil décisive pour la qualification aux 8e de finale de la Coupe du monde 2022.



Pour rappel, le dernier rempart des « Lions Indomptables » a été prié de quitter le rassemblement du Cameroun suite à un clash avec son sélectionneur Rigobert Song.  

 Cette affaire n’a pas laissé insensible Aurélien Chedjou, l’ancien taulier des « Lions Indomptables » qui s’est prononcé au micro de « Canal+ ».

« A partir du moment où cette histoire est dans les médias la veille d’un match, pour moi rien n’a été géré comme il le fallait. Il y aura toujours des polémiques au Cameroun. Il y en aura toujours. Il y a eu cette polémique juste avant avant le départ de l’équipe nationale sur la non convocation de de Michael Ngadeu. Aujourd’hui, c’est Onana » a lancé l’ancien joueur de Galatasaray SK.

« Je préfère ne pas trop m’avancer dessus parce que je n’ai pas eu les joueurs… Je n’ai eu personne encore donc la vraie version je ne l’ai pas… Onana, on sait aujourd’hui que c’est un cadre de l’équipe. S’il a émis des réserves sur X ou Y, cela aurait dû rester dans le vestiaire. Pourquoi est-ce que on l’enlève de l’équipe maintenant? c’est encore une autre polémique… » a-t-il poursuivi. 

« Vous savez, au Cameroun, ça parle tout le temps. On parlera toujours donc je préfère prendre ça avec beaucoup de recul. Mais une chose est sûre: Onana c’est un cadre du vestiaire. S’il a parlé devant les joueurs sans micros sans sans sans caméra, cela n’aurait pas dû sortir. À partir de là, il faut protéger le groupe.. » a-t-il conclu.